Home » jardin » Entretien » Purin de rhubarbe

Purin de rhubarbe

Purin de rhubarbe : comment l’utiliser ? Comment le fabriquer ?

La rhubarbe est une plante vivace dont on ne consomme que les tiges en compotes, confitures, tartes, etc… Ses grandes feuilles très décoratives ne sont pas comestibles mais elles peuvent servir à fabriquer une décoction qui, pulvérisée sur d’autres plantes, permettra de repousser les pucerons.

Recette du purin de rhubarbe

On parle de purin de rhubarbe mais il s’agit en réalité d’une décoction ou macération, c’est à dire une préparation à base de plantes qu’on immerge dans de l’eau pour en extraire les principes actifs.

2 méthodes s’offrent à vous :

  1. Faire macérer 1 à 1,5 kg de feuilles de rhubarbe dans 10 litres d’eau pendant 72 heures environ.
    Filtrer afin de ne garder que le liquide.
    Pulvériser à l’aide d’un pulvérisateur
  2. Une variante consiste à plonger directement les feuilles dans de l’eau bouillante, ce qui accélère le processus de macération.
    Laissez macérer 24 h et pulvérisez sur vos plantes.

La macération de rhubarbe ne se conserve pas sinon elle fermente et devient très malodorante.

Comment faire?

Solution naturelle de lutte contre les insectes, le purin de rhubarbe s’utilise tout au long de la période de végétation de la rhubarbe.
Il est également possible de conserver le purin après la macération pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois.

En utilisant le purin de rhubarbe, vous faites un geste pour l’environnement tout en soignant vos plantes de manière efficace.

 

 

A quoi sert le purin de rhubarbe ?

Le purin de rhubarbe est un excellent répulsif contre certains insectes et notamment les pucerons.

On l’utilise également afin de lutter contre le ver ou la teigne du poireau.

 

Sur quelles plantes utiliser le purin de rhubarbe ?

Sur toutes les plantes traditionnellement touchées par les pucerons. On retrouve les rosiers, les arbres fruitiers comme le pêcher ou le cerisier mais aussi une grande partie des arbustes à fleurs, vivaces et plantes potagères.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.